slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

Policier, un métier d'homme?

Body: 

Longtemps considéré comme un travail d’homme, le métier de policier se féminise.
En cette journée internationale du droit des femmes, nous voulions rappeler le parcours des femmes au sein de la Police belge. C’est qu’elles en ont parcouru du chemin avant de pouvoir porter l’uniforme.
Selon l'asbl Réseau des Femmes Policières belges, à la police communale, les premières femmes ont été engagées dans les années 60 pour des tâches spécifiques liées aux services sociaux et à l’aide à la jeunesse. Jusqu’en 1978, les femmes n’avaient donc pas les mêmes fonctions que les hommes. En 2001, juste avant la réforme, la police communale comptait 10% de femmes. À la gendarmerie, il a fallu attendre 1981 pour voir les premières femmes en uniforme. Mais ce n’est qu’à partir des années 90 qu’elles ont pu accéder au grade d’officier.
Chez nous, à la zone de police Nivelles-Genappe, nous avons 33 policières pour 65 policiers. Agent de police, inspecteur, inspecteur principal ou commissaire, elles font toutes partie intégrante de notre zone et personne ne met en doute leur capacité à être un élément égal à l’homme au sein de l’organisation. L’une d’entre elle est même en passe de devenir commissaire divisionnaire, le plus haut grade au sein de la Police, comme celui de commissaire général, un rôle occupé jusqu’il y a peu par... une femme.

source: http://womenpol.be/old/old/

publié le 08/03/2019

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique