slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

La disparition des seniors mieux préparée

Body: 

En avant pour un protocole d'accord visant la disparition des seniors habitant à domicile, pour une intervention rapide et efficiente de nos services de police.

Ce type de protocole existe déjà depuis 2013 mais il n'impliquait que les disparitions de seniors vivant en maison de repos. Conscients qu'il fallait étendre cela aux seniors habitant chez eux ou chez un proche, l'asbl Ligue Alzheimer et la Cellule Nationale Personnes Disparues de la Police Fédérale ont mis en place un second protocole, que notre zone de police va bientôt signer.  

Entre 2011 et 2016, il y a eu 7.193 disparitions inquiétantes en Belgique. 651 d'entre elles concernaient des personnes âgées. 38 ont malheureusement été retrouvées décédées et 3 d'entre elles restent introuvables. Dans un cas sur deux, les seniors sont retrouvés dans un rayon très proche de leur lieu de vie mais, ceux-ci se déplaçant de manière confuse et défiant toute logique, il est souvent difficile de retracer leur parcours. C'est pourquoi il ne faut négliger aucune piste, aucune porte fermée à clé et chercher dans les lieux les plus improbables (une armoire, le fond d'un grenier, sous le lit, l'abri de jardin, etc.). Entrer dans une pièce et crier le nom de la personne n'est pas suffisant.

La clé de la réussite dans ce type d'enquête est la rapidité d'intervention. Elle augmente les chances de retrouver la personne en bonne santé. C'est pourquoi La Ligue Alzheimer et la Cellule Nationale Personnes Disparues ont créé une fiche identitaire à remplir préventivement par les proches. Elle y reprend une photo récente du senior (la fiche doit être mise à jour régulièrement), ses coordonnées, particularités, l'itinéraire des endroits potentiels de recherche (il est probable que les personnes souffrant d'Alzheimer tentent de retrouver un endroit du passé), la personne à avertir en cas de disparition, etc. Cette fiche fait gagner près d'une heure aux services de police. Une précieuse heure que les policiers utiliseront pour retrouver la personne disparue. Cette fiche identitaire doit être rangée dans une boîte à tartines munie d'un autocollant aux couleurs du protocole et placée au frigo (car nous possédons tous un frigo et que les policiers la retrouveront tout de suite). Nous disposerons bientôt des autocollants, de même que les CPAS.  

Ceci ne concerne pas uniquement les personnes atteintes de démence ou d'Alzheimer car tout senior peut, du jour au lendemain, devenir confus et se perdre en revenant de ses courses. C'est pourquoi il est très important de remplir cette fiche identitaire et de la tenir à jour. Un onglet relatif à la disparition des seniors va bientôt voir le jour sur notre site internet. Nous y placerons toutes les modalités pratiques, documents et informations.

Fiche identitaire à imprimer en couleur

 

publié le 06/03/2018

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique