slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

Le permis de conduire réformé

Body: 

L'AWSR axe sa campagne de février sur les changements en vigueur dans la formation à la conduite.

La formation à la conduite a été réformée. Au niveau théorique, les changements sont entrés en vigueur le 1er janvier 2018. L'examen pratique sera lui aussi réformé dans quelques mois. Le but: renforcer la formation des conducteurs novices et accroître la sécurité routière. Selon l'Agence wallone pour la Sécurité Routière (AWSR), le risque d’accident est plus élevé durant les 1.600 à 3.000 premiers kilomètres parcourus.
Depuis le 01/01/2018, une faute grave vaut 5 points de pénalité. Deux fautes graves conduisent à un échec. Pour rappel, une faute grave équivaut à un dépassement de la limite de vitesse autorisée et à une infraction du 3ème ou 4ème degré (demi-tour sur autoroute, brûler un feu rouge, etc.).  
À partir du 01/07/2018, le choix de la filière devra être précisé avant d'obtenir le permis de conduire provisoire. En cas de filière libre, le candidat et le(s) guide(s) devront avoir suivi 3 heures d'auto-école avant la délivrance du permis provisoire.
En cas de réussite, le centre d’examen délivre une attestation de réussite valable 36 mois et une demande de permis provisoire. En cas d'échec, le candidat peut représenter le test autant de fois que nécessaire. Après 2 échecs, il doit suivre 12h de cours théoriques en auto-école.
Les conditions qui s’appliqueront pour cette nouvelle tentative sont celles en vigueur à la date de l’examen, peu importe le nombre de fois qu’il a été présenté au préalable.

Pour plus d'infos, cliquez sur ce lien.

publié le 15/02/2018

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique