slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

« Un médicament peut provoquer un accident »

Body: 

C’était le slogan de la campagne du mois de mai de l’AWSR. Tâchons de ne pas l’oublier.
C’est aujourd’hui le dernier jour de la campagne de l’Agence Wallonne pour la Sécurité Routière (AWSR) concernant la prise de médicaments avant de conduire. Si les affiches disparaîtront rapidement pour laisser place à une autre campagne, il est important que les conducteurs gardent à l’esprit que certains médicaments ont des effets secondaires qui altèrent les capacités de conduite. Somnolence, difficultés à se concentrer, troubles de la vue, nausées, engourdissements, tremblements, … des effets secondaires qui peuvent être très dangereux lorsque l’on se trouve au volant d’un véhicule.
Selon une enquête de l’AWSR, parmi 1.300 Wallons interrogés, 36% déclarent avoir conduit au moins une fois sous l’influence d’un médicament pouvant être dangereux pour la conduite sur les 12 derniers mois. 11% avouent même le faire une fois par semaine et 17% au moins une fois par mois. Or, il faut savoir que le risque d’accident est multiplié par 5.
Rappelez-vous donc de vérifier les effets secondaires des médicaments que vous prenez et pensez aussi à demander conseil à votre pharmacien lorsque vous achetez des médicaments sans ordonnance.
 

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique