slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

Les bandes d'arrêt d'urgence ne sont pas des parkings

Body: 

Les bandes d’arrêt d’urgence ne sont pas des aires de stationnement. Elles ne doivent servir qu’en cas de réelle urgence.

Nombreux sont les automobilistes qui s’arrêtent sur les bandes d’arrêt d’urgence afin de répondre au téléphone, manger, programmer un GPS ou encore uriner. Nous vous rappelons que cela est formellement interdit ! Comme leur nom l’indique, celles-ci sont destinées aux arrêts urgents. Elles peuvent donc servir si le véhicule ou ses occupants rencontrent un problème quelconque. Tenir une vidéoconférence, répondre à son chef ou donner des instructions culinaires à son compagnon ne sont pas des cas d’urgence ! En outre, cela vous coûtera 55€.
Nous insistons également sur le fait que, non seulement, stationner sur les bandes d’arrêt d’urgence constitue un danger pour les occupants du véhicule, mais elles bloquent le passage des services de secours et dépanneurs. Si vous étiez dans une situation d’urgence, vous n’aimeriez pas que les policiers, pompiers ou ambulanciers arrivent trop tard à cause d’un conducteur mal garé.
Si vous êtes arrêté sur cette bande pour une bonne raison et que vous devez sortir de votre véhicule, portez en permanence votre gilet rétroréfléchissant (obligatoire pour le conducteur) et éloignez vous de la route. Si elle est bordée d’un rail de sécurité, placez-vous (ainsi que vos passagers) derrière celui-ci. Sachez enfin que sur autoroute, l’espérance de vie d’un piéton sur une bande d’arrêt d’urgence est de 15 minutes. Cela fait réfléchir...
 

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique