slideshow 1 slideshow 2 slideshow 3 slideshow 4 slideshow 5 slideshow 6 slideshow 7 slideshow 8 slideshow 9 slideshow 10 slideshow 11 slideshow 12

Vous êtes ici

Les autorités de votre zone de police

En ce début d’année où les communes ont renouvelé leurs conseils communaux, il est bon de se remémorer comment la zone de police Nivelles – Genappe est dirigée.

Depuis la réforme des polices, les choses se sont complexifiées et le bourgmestre n’est plus la seule autorité à diriger la police de votre Ville. Bien évidemment, il reste une autorité importante puisque c’est lui qui dirige, sur sa commune, ce qui est appelé la « Police administrative ». En d’autres mots, il met en place toutes les politiques de prévention pour éviter que des faits délictueux ne soient commis.

Mais une fois que ceux-ci ont été perpétrés, l’autorité principale devient le Procureur du Roi, M. Elslander, qui s’occupe de ce qui est appelé la « Police judiciaire ». Par ce terme, on ne vise pas le service de la « PJ », appartenant à la police fédérale et non à votre zone de police locale mais plutôt la fonction de police, orientée vers la recherche de la preuve et l’élucidation des faits délictueux. Conséquence pratique, par exemple, les PV pour excès de vitesse ne sont jamais traités par le bourgmestre. De même, il ne s’occupe pas de la poursuite d’auteurs en justice et n’est donc pas responsable de leurs peines.

Pour décider du fonctionnement de la zone de police, les bourgmestres interviennent à nouveau mais doivent se concerter tous deux au sein de ce qui est appelé le « Collège de police ». Dans certains cas, comme le budget ou la désignation du personnel, ce collège doit obtenir l’aval du « Conseil de police », qui est l’équivalent du conseil communal pour la zone de police. Au sein de notre zone, le conseil de police est composé des bourgmestres Pierre Huart et Gérard Couronné et des conseillers communaux suivants : - Pour Nivelles : Vincent Binon, Marie-Thérèse Botte, Philippe Bouffioux, Benoît Giroul, André Lecuyer, Willy Manquoy, Simon Najm, Benjamin Pouhl, Pascal Rigot, Amandine Sautier et Claudine Theys. - Pour Genappe : Tiffany Fevery, Sarah Hermans, Benoît Huts, Angèle Lefevre, Rembert Van Damme et Renaud Van Peteghem.

D’autres autorités supralocales interviennent également pour certaines missions comme la Gouverneure du Brabant wallon ou encore les Ministres de l’Intérieur et de la Justice. Pour mettre en œuvre toutes ces directives, la zone de police est dirigée par le commissaire divisionnaire Pascal Neyman, appelé chef de corps. Il s’occupe de la gestion de la zone au quotidien et est responsable de la bonne exécution des missions, en fonction des moyens que ses autorités lui ont donnés.

Theme by Zion Labs and Karibou Informatique